L’histoire de la feuille de lierre

Pourquoi tout cet intérêt pour les vertus thérapeutiques de la feuille de lierre? À quand remonte-t-il? Consultez notre chronologie pour découvrir de hauts faits concernant la feuille de lierre.

460 à 375 av. J.-C.

L’emploi du lierre remonte à la Grèce antique. Hippocrate lui-même, le « père de la médecine », vante les propriétés curatives de la plante pour soigner divers maux.

1098 à 1179

La physicienne Hildegarde de Bingen recommande le lierre pour un usage externe (croyant à tort que la maladie se transmet du patient à la plante).

1452 à 1519

Léonard de Vinci constate à son tour le pouvoir curatif du lierre et remarque que les sangliers sauvages s’en servent pour soigner leurs maux.

16e siècle

Le lierre est de plus en plus utilisé pour traiter l’inflammation des bronches.

19e siècle

De remède maison à médicament naturel contre la toux, le lierre commence à être pris au sérieux dans le monde moderne.

De nos jours

En Europe, l’extrait de feuilles de lierre est utilisé comme ingrédient actif dans le traitement de la toux et de la bronchite chronique depuis plus de 20 ans. Au Canada, la marque HelixiaMD est offerte depuis cinq ans.

Feuille de lierre et herbe à puce

Les feuilles à trois folioles.

L’herbe à puce est une plante qui peut irriter la peau. Tenez-vous à distance!

Les feuilles à cinq folioles.

Le lierre commun, ou hedera helix (d’où le nom du sirop), est une plante utilisée à des fins thérapeutiques et médicinales.

Qu’est-ce qui distingue Helixia?

Le secret réside dans son ingrédient actif.

En savoir plus
À la recherche de
produits Helixia?